); ga('send', 'pageview');

Et le monde continue à tourner pareil, inexorablement…

Il était une fois des élections…

Ce pouvait être une jolie histoire, celle que nous aurions pu raconter à nos petits enfants, plus tard… Mais ce ne sera pas encore pour cette fois.

Oui, beaucoup continueront de râler » et c’est bien normal. Nous n’avons pas encore tous ECOUTE et COMPRIS quel était notre pouvoir, quel était notre rôle, quelle petite pierre nous pouvions tous apporter à cette grande construction nommée « DEMAIN ».

D’aucuns citent « 30% » de votes blancs, nuls ou carrément absents. Ce n’est pas exact bien sur!

C’est pourtant triste lorsque l’on voit le poids que pouvait représenter cette population qui refuse de voir le pouvoir qu’il a en ses propres mains!

Pouvoir que cette population aura une fois de plus laissé dans l’ombre pour donner encore plus d’importance aux autres; ceux qui ont voté!

Nous sommes là, un peu en retrait pour cause de « préparation du futur ». Oui, le MCL continue son travail, celui pour lequel tant de gens nous ont démontré leurs espoirs, leur confiance!

Par ici, nous voulons encore une fois les remercier pour la confiance témoignée, de l’effort de s’être levé un dimanche matin en se disant « Oui, je veux réellement autre chose et c’est possible »!
Cette action complète qu’ils ont été à même d’accomplir dans l’isoloir. Merci!

A nous tous, ensemble, de continuer à convaincre que l’on peut le faire, que rien n’est impossible, que nous sommes le pouvoir, ensemble, dans cette Union qui fait la FORCE!

Si vous avez des idées constructives à ajouter à notre projet, n’hésitez pas!

Si vous avez envie de publier par ici ce projet, n’hésitez pas!

Car c’est ensemble seulement que nous pourrons rediriger ce monde  dans le sens de nos priorités: l’Humain et la vie!

Merci à tous pour votre soutien, votre vote, votre foi!
Mais… on ne s’arrête pas ici… En avant

LE 26 MAI PROCHAIN, VOUS POURREZ VOTER POUR LA LISTE 26!

Une premier pas pour le MCL après seulement 5 ans d’existence!
Peut être d’autres grands pas pour l’humanité dans le futur grâce à la volonté, la décision des électeurs!

La liste 26 dans la circonscription Huy-Hannut-Waremme!

Dans les autres régions, nous n’avons pas obtenu suffisamment de documents pour présenter nos listes.
Peut-être pour les prochaines législatives?
Cela ne dépend que… de NOUS TOUS, ensemble!

Une véritable équipe citoyenne dont l’objectif prioritaire est d’instaurer le Référendum Contraignant d’Initiative Citoyenne dans notre constitution afin que l’ensemble des citoyens puissent devenir maîtres de leur destin!

Le climat, l’environnement, la pauvreté, l’âge de la retraite, l’Europe, les dérives et abus, le mode de fonctionnement, les cumuls, les dynasties familiales politiques, le travail, les intercommunales, le « manque de moyens », le bien-être, la dignité pour toutes et tous, etc….autant de thèmes et bien d’autres que nous voulons porter au grand débat public ou chacun pourra émettre son avis..

Nous ne voulons plus de « pansements » à mettre sur les conséquences des politiques menées, nous exigeons des réponses claires pour empêcher les causes!

L’AU, le revenu de base, le décumul, l’arrêt des carrières politiques, la TTF, la création monétaire, l’union Européenne, la robotisation, l’enseignement, le temps de travail, les pensions, et bien d’autres, sont des thématiques que nous ne devons plus occulter mais que nous devons porter au grand débat public..

Le http://www.m-c-l.be/ (Mouvement Citoyens Libres) se présentera sous la bannière REFERENDUM.

Le 26 mai prochain, l’avenir nous appartient!

Le 26, votez 26 pour défendre la démocratie participative…et ensemble, écrivons l’Histoire!

Pour tous nos enfants, pour que l’être humain soit au centre de tous les débats.

Pascal Masarotti

Virginie Melin

Maximilien Kolovos

Vanessa Jaquemart

Tom Damoiseau

Florence Boens

Olivier Jacobs

Dominique Hensgens

6.400 signatures pour un nouveau défi? Chiche!

Changer en profondeur ou continuité?

Article complet sur notre site

Pour soutenir « Referendum« ,  l’alliance MCL avec d’autres partis et mouvements citoyens œuvrant prioritairement pour le RIC, n’hésitez pas à imprimer les documents ci-dessous, à les compléter et nous les renvoyer signés.

Pour nous soutenir, cliquez sur chaque lien ci-dessous afin d’imprimer les documents nécessaires:


– Cliquez ici pour les 5.000 signatures pour le Parlement Européen.

 

Cliquez ici pour les 400 signatures pour le Parlement de Wallonie

 


– Cliquez ici pour les 500 signatures pour la région Bruxelles-Capitale 

 

– Cliquez ici pour les 500 signatures pour la Chambre des représentants

 

Nous vous remercions de nous envoyer ces documents complétés et signés soit:

–  scannés, par mail à l’adresse rho@m-c-l.be

– soit par courrier postal à:

Hoeymakers René
Awan – Fond de la ville 9A/2
4920 AYWAILLE

L’évolution tant attendue. D’autres pour rejoindre REFERENDUM?

⚠️  APPEL AU RASSEMBLEMENT!

A l’heure ou des groupes ‘’citoyen’’ et des partis politiques traditionnels veulent dénaturer la nature du RIC, il est important de se faire entendre.

En vues des élections proches, quelques mouvements décident de mettre de côtés leurs revendications politiques « personnelles » afin de porter haut et fort la revendication du RIC. Juste le RIC, et rien que le RIC!

Que ce soit sous forme de listes fédérales aux prochaines élections pour certains, ou sous forme d’un groupe de pression et d’action, très prochainement le consortium appelé ‘’REFERENDUM’’, déclinera de nombreuses actions.

Nous lançons un appel aux citoyens, aux mouvements, et aux associations, qui sont prêts à ne revendiquer que le RIC, de se rassembler sous le logo ‘’REFERENDUM’’ et d’agir ensemble.

Si nous laissons occuper la fenêtre actuellement ouverte par des probables imposteurs, la revendication des gilets jaunes sera récupérée, et de nombreux citoyens seront déçus après les élections.

La véritable question essentielle pour répondre sans ambiguïté aucune à notre soucis d’instaurer une démocratie réelle est :

Sommes nous prêts à mettre dans de grands débats publics tous les travaux des uns et des autres et ainsi les soumettre au RIC afin que chaque citoyen puisse en prendre connaissance avec toutes les analyses s’y référant, arguments et contre arguments compris, pour avaliser ou non une approbation de chaque projet?

Notre réponse est oui!

Et vous?

Ensemble, nous sommes plus forts!
Les actes sont plus fort que la parole😊

L’équipe du MCL: Pascal Masarotti, Marianne Delfosse, Olivier Jacobs, Sergio Orlandazzi, Claude Kinon, Vivianne Mottiaux, Maximilien Kolovos, Frédéric Vergnanini, René Hoeymakers, Dominique Hensgens.

Crainte ou envie d’élections futures ?

Nous voyons de plus en plus de rétroactions de nos gouvernants, de plus en plus de « récupérations » de projets citoyens.

Doivent-ils craindre cette grande vague « populiste » comme ils aiment à s’en moquer?
La réponse est oui! Et cet aveu se lits dans les nouvelles « promesses électorales » qui fusent un peu partout!

Preuve donc qu’ils savent très bien que la masse populaire peut être puissante et qu’ils la craignent.

Tentative du jour d’une gouvernance aux abois; passer la pommade en espérant que les gens continuent à être dupes!

Un superbe exemple relayé sur www.rtbf.be

Une arnaque qui dure maintenant depuis quelques années!

Pourquoi faire croire à cette subite envie de revenir en arrière maintenant alors que la tentative d’instaurer cela depuis n’est toujours pas accordée par divers échelons de la Justice?

Parce que c’est illégal, donc irrecevable!

Aux termes de l’article 2 du Code civil, « La loi ne dispose que pour l’avenir; elle n’a point d’effet rétroactif ». Selon le principe de non-rétroactivité des actes et des règlements administratifs, ceux-ci ne peuvent pas produire d’effets avant leur entrée en vigueur.

Mais n’oubliez pas qui y aura bientôt des élections, donc il faut faire profil bas avec de nouvelles promesses 

« JE NE VEUX PAS d’effet rétroactif, explique Jean-Luc Crucke (MR). Les citoyens attendent d’un gouvernement qu’il respecte les engagements pris. »

=> Non! Les citoyens attendaient simplement qu’ils respectent la Loi! Là, je pense qu’on a tous bien compris!

Ce serait d’ailleurs une violation unilatérale de la Loi, « un coup de couteau » dans un contrat existant et c’est interdit par cet Art.2 du Code Civil Belge.

Uniquement les nouveaux « prosumers » à partir de juillet 2019!

Ce serait donc une nouvelle apaisante!

Serait, car ce n’est … qu’une promesse déguisée.
Mais c’est surtout une belle promesse électorale qui « pourrait toucher et motiver » 140.000 ménages Belges à voter pour un parti désuet en ce qui concerne les besoins des citoyens.

D’autre part, si vous voyiez le nombre de réponses reçues d’un grand nombre de politiciens actuels en ce qui concerne le RIC… C’est super! Ils sont subitement et quasi tous « pour »!
Allez on y croit à fond!!!

Vivement mai 2019!

Vive le pouvoir citoyen qui propose le RIC et toutes les suites possibles!

Brexit: «Il faut éviter à tout prix le no-deal» qui pourrait coûter 40.000 jobs en Belgique

Craindre le Brexit avec de tels arguments?
La culture de la peur…

Et si nous lisions cet article avec du recul?

«Il faut éviter à tout prix que la crise du Brexit débouche sur un scénario ’no-deal’ désastreux et déraisonnable où les Britanniques quittent l’UE sans accord de séparation, sans phase transitoire ni perspective quant à une relation future durable avec l’UE».

Un Brexit sans accord, impliquant des prélèvements et contrôles douaniers, serait un coup particulièrement dur pour l’économie belge, souligne la FEB, rappelant une étude de la KU Leuven selon laquelle un tel scénario pourrait coûter à la Belgique 2,3% de son produit intérieur brut et plus de 40.000 emplois.

Il n’y aurait que la Belgique concernée?
C’est très égoïste par rapport aux autres membres de l’UE.
Comme si ils ne s’intéressaient pas à leurs « frères » de l’UE!

Devons-nous alors comprendre que si 40.000 emplois seraient perdus chez nous, – des emplois générés par l’UE – cela impliquerait qu’il y aura un maximum de postes qui vont se créer en Grande Bretagne et chez nous, chacun « rentrant chez soi »?

Si ce n’est pas le cas, c’est qu’au final, ces emplois étaient plutôt « non-indispensables »…
Cela étant, cela devra re-créer de l’emploi qu’on a trop facilement éliminé en son temps dans l’import/export ainsi qu’au niveau des douanes, par exemples.

Chiffrer une sortie de l’UE?

Impossible car cela ,ne s’est jamais produit.
Comparer ce « coût » à la sortie potentielle d’autres pays de cette Union Européenne, serait aussi un fake. Chaque pays ayant sa propre économie, ses relations commerciales et politiques avec l’UE. (Ce qui démontre que cette Union, en fait, n’en est pas vraiment une sauf au niveau des capitaux fuyants.)

L’Union Européenne nous à coûté « un pont »!
L’Union Européenne va nous en coûter un second!
En somme, nous aurions mieux fait garder notre identité nationale.
Plus la machine est grosse, plus elle devient incontrôlable.

Par le passé:

Nous avons déjà vécu le même scénario avec l’empire soviétique;
Les objectifs promis étaient assez similaires.
Remarquons que les pays sortis de cette union-là s’en sortent plutôt bien, lentement mais surement, après s’être fait appauvrir et piller…

Qui connait Vladimir Boukovski? Très loin d’être un illustre;
D’abord enfermé sous l’ancien régime soviétique, le voila invité plus tard à se présenter aux présidentielles!
Présentation de cet homme.

Le témoignage éclairé de Vladimir Boukovski en 2004 – L’Union européenne: la nouvelle URSS?

Et chez nous?
A savoir que l’article 50 de la Constitution Européenne prévoit la sortie d’un membre sous fort peu de conditions:
2 ans de négociations, pour ne peut-être aboutir à… rien!
Ensuite, aucune « punition » n’est prévue si la sortie effective au bout de ces deux ans à lieu, sans accord entre le pays en question et l’UE.

Quelles leçons en tirons-nous?

Sur base de l’article SudPresse du 16/01/2019

Constat à l’aube du changement possible…

Le ressenti d’un citoyen qui rejoint tant d’autres émotions d’une grande partie de notre monde:

Par Jean Paul Jones, le 05/01/19 sur MCL & Vous.

Les gens ne s’intéressent plus à rien tant qu’ils ne sont pas touchés personnellement!

Le monde entier est basé sur des atrocités et des mensonges, partout autour de nous c’est chaos, vérités cachées.
Nous sommes dirigés par des capitalistes,  guerres, viols, pédocriminalité, destruction des droits sociaux, violence, racisme, maltraitance animale, glorification du pouvoir et de l’argent, jeunesse décadente, les gens qui s’abrutissent, etc.

Une majorité répondra: « Ouais je sais mais qu’est ce que tu veux que j’y fasse? », « Te prends pas la tête avec ça et profite de la vie ! »

Ils disent cela alors que leur vie se résume à « métro boulot dodo », parfois sous anti-dépresseurs mais en continuant à croire au père noël à coup de votes tous les 5 ans, en revotant « comme avant » voyant leurs droits disparaître les uns après les autres.

Attendant leur retraite misérable en espérant avoir encore un minimum de santé après avoir passée toute une vie à n’avoir jamais été véritablement soi-même.

A se bousiller le corps entre médocs, alcool, drogues, tabac, pollution, malbouffe et autres saloperies pour oublier leurs rêves qu’ils ont enfouis au plus profond de leur coeur.

La tête baissée à subir et tout voir et accepter sans jamais avoir su dire NON!

 

Quelques simples constats?

Les programmes télés qui font le plus d’audience sont les émissions les plus vides de sens.
Les vidéos sur internet avec le plus de vues sont les vidéos les plus stupides.

Les célébrités les plus suivies et admirées sont les plus dépravées et sans valeurs.

Les médias les plus regardés et partagés, sont les plus corrompus.

Les pages FB avec le plus de « J’aime » sont des pages basées sur le buzz, des ragots, le voyeurisme, les moqueries ou autres futilités destructrices de nos valeurs.

C’est dingue que, tout ce qui concerne la seule chose que nous ayons en commun, soit notre avenir et que tout le monde s’en branle littéralement… Nous vivons dans un système qui n’a plus aucun sens!

Toutes les valeurs fondamentales sont inversées, le bien est écrasé et ce qui nous détruit à grands coups de « pseudo-nécessités » est idolâtré.

Jamais dans leur vie les gens n’agissent à défendre leurs droits les plus élémentaires. Ils disent êtres conscients des problèmes du monde mais à peine ouvrent-ils les yeux qu’ils les referment instantanément.
Quand vous sortez vraiment de ce système corrompu et que vous prenez assez de recul, refermer les yeux est IMPOSSIBLE!

Et c’est un calvaire que d’utiliser votre énergie chaque jour de votre vie face à une armée de zombies.

Parfois je préférerais être un abruti et vivre comme un imbécile heureux sans jamais rien capter autour de moi;

Prendre des « selfies » de mon assiette ou de ma tronche en espérant avoir des « likes » de gens qui se foutent de ma vie, les mêmes personnes que je « follow » en vivant à travers
leur vie, oubliant de vivre la mienne et de ne penser qu’à ma petite gueule, ne voyant pas la chance d’avoir ce que j’ai mais seulement ce que je n’ai pas.

Pour seule grande préoccupation, me demander comment je vais m’habiller vendredi soir pour aller en boîte, juste pour faire le beau devant des gens qui font la même chose que moi, sans but précis.
Acheter des trucs qui me servent à rien avec de l’argent que je n’ai même pas, juste pour impressionner des gens que je connais pas.

Mais heureusement qu’il y a tous ces gens issus du peuple, Gilets Jaunes, révoltés, insoumis, rebelles, libres penseurs, anarchistes, artistes, marginaux, utopistes et bienveillants envers les plus démunis!

Ces gens qui se bougent les fesses chaque jour pour changer ce monde en tentant d’unir les êtres humains dans la Force.
Merci à toutes et tous d’être ce que vous êtes aux quatre coins du monde !

J’ai malgré tout grand espoir que tout ça puisse changer et une foi inébranlable en l’Humain et ses capacités.

Sachez que si vous ne vous sentez pas à votre place dans ce monde c’est que vous êtes là pour en créer un nouveau.
Vous n’êtes pas seuls du tout !

J’espère que vous recevrez ce message et qu’il puisse raisonner dans le cœur et les âmes du plus grand nombre.

 

Nous avons besoin de vous…

Mai 2019 approche à grand pas, soutenez notre action citoyenne!

Le Mouvement Citoyens Libres est un mouvement de citoyens bénévoles défendant prioritairement la dignité, les droits et les libertés de chaque être humain.

En somme nous défendons les réels besoins de chacun.

Contrairement aux partis politiques traditionnels, il n’est nul besoin de verser la moindre part contributive et financière pour intégrer, défendre et promouvoir celui-ci ainsi que les valeurs fondamentales que nous avons ensemble comme objectifs.

Cela étant, ne recevant aucun subside public comme les autres formations politiques, il vous est loisible d’apporter un soutien financier de deux manières, selon vos possibilités et motivation, afin de nous aider à promouvoir le mouvement et récolter ainsi les fonds nécessaires pour assumer et défendre nos objectifs et notre projet d’envergure sur l’échiquier politique.

Vous pouvez nous faire parvenir votre soutien soit:

– par virement sur notre compte BE70 7320 3736 1825 au nom de l’ASBL MCL, Rue du Piroi 32, 4287 Lincent, avec communication « Don au MCL ».

– Par transfert sur notre compte Paypal à l’adresse
info@m-c-l.be avec communication « Don au MCL »

Notre page « Transparence » sur ce site web vous permet de suivre l’évolution et le flux des dons et dépenses du mouvement tout en préservant l’anonymat de tout un chacun.

Merci d’avance pour votre collaboration et soutien impératif pour la réussite de notre projet ambitieux défendant notre dignité, nos droits et nos libertés et garantissant un avenir serein et équitable à tous nos enfants.

Et que ce monde et nos mentalités changent enfin!

 

 

Toute l’équipe active du Mouvement Citoyens Libres:

Pascal Masarotti, Olivier Jacobs, Florence Boens,
René Hoeymakers, Viviane Mottiaux, Virginie Melin,
Sergio Orlandazzi, Marianne Delfosse, François Van Camp, Maximilien Kolovos, Frédéric Vergnanini, Claude Kinon,    Benoît Gérard.

Voyons les choses différemment, voulez-vous?

Automatisation, numérisation, robots, … « Et notre boulot, alors? »

Nous nous acharnons à nous plaindre de ces machines qui « nous piquent » notre job, de tenter de contrecarrer cette évolution technologique…

Voyons les choses différemment.
Tout dépend si on fixe la ressource économique sur le travail ou sur la richesse produite!

Si TRAVAIL HUMAIN = RICHESSE alors oui, il faut s’inquiéter!
Si TRAVAIL tout court = RICHESSE alors pas forcément…
SI TRAVAIL MACHINE = RICHESSE c’est génial!


Considérons que TRAVAIL = RICHESSE (Humain ou machine) et considérons qu’actuellement, l’HUMAIN est un toujours LE seul facteur de production de cette RICHESSE.

N’oublions pas que l’Homme à toujours cherché à se faciliter la tâche; le meilleur exemple en est l’invention de la roue « qui fait tout tourner ».
On ne peut aller contre la nature de l’Homme et son évolution.

Si une machine produit une richesse tout en économisant de la force humaine, évitant ainsi aussi l’usure humaine (la maladie, les affections structurelles ou psychologiques)…
C’est une très belle évolution! Une opportunité!

Ce qui doit alors changer et ce n’est que notre considération de départ:
C’est la valeur que nous donnons au TRAVAIL, Sachant que le TRAVAIL produit une RICHESSE mais pas seulement le TRAVAIL de l’Homme!

Si notre travail est supplanté par une machine, ce travail produit même bien plus de RICHESSE que nous!
Economiquement et mathématiquement, c’est établi.

(Une machine, n’est pas fatiguée, peut tourner H24, ne tombe que rarement malade et à moindre coût, n’a pas besoin de congés, de vacances, ne tombe pas enceinte, ne râle pas car elle n’a pas de sauts d’humeur… et travaille plus vite!)

Remplacer le TRAVAIL HUMAIN par un TRAVAIL MACHINE est donc non seulement économique pour notre corps mais produit bien plus de RICHESSE à long terme.
Et c’est exactement là dessus que table le capitalisme!

Il nous reste alors à modifier dans le bon sens de l’économie, la gestion de cette RICHESSE!

Si je perds mon « travail » pour une machine, on peut aisément me ristourner MA part de RICHESSE TRAVAIL au départ de la production de la RICHESSE de cette MACHINE qui est bien plus élevée, et qu’il reste tout de même une sacrée belle part de RICHESSE en retour sur investissement pour l’investisseur et ce, à long terme!

 La seule chose qui répond à ce « problème », c’est donc simplement
la REDISTRIBUTION de cette RICHESSE.

C’est là qu’il faut intervenir!

C’est pour cela que l’on parle de REVENU DE BASE ou bien d’ALLOCATION UNIVERSELLE etc…

Nous savons déjà que le « plein emploi » n’existera jamais plus. Démographiquement et économiquement.

« Jobs! Jobs! Jobs! » C’est terminé depuis des lustres!

Nous savons aussi que d’ici 2030, la majorité des emplois seront remplacés par des machines partout où ce sera possible!

Il faudra alors passer au temps de travail partiel pour tous, si on veut tous boulotter!
Ce temps partiel qui rend du temps de vie à chacun pour s’occuper de nos enfants, de nos parents, du jardin, de notre bien-être et, pourquoi pas,  s’ouvrir à la créativité avec du temps investi dans nos passions.

Bien sur, il faut compenser la « perte financière » de ce travail restreint par la REDISTRIBUTION de cette RICHESSE MACHINE qui le permet aisément.

Pour l’instant, un équipe de 3 travailleurs qui font « des pauses » 8/8/8, coûtent 3 salaires et 3 cotisations sociales là où une machine coûte un seul investissement à long terme et un peu d’entretien… C
Calculez cela sur 10 ans de salaires et taxes par rapport à l’amortissement d’une machine… nettement moins taxée mais surtout qui ne participe pas à la solidarité de la sécurité sociale, la solidarité.

Alors qu’attendons nous pour changer notre considération à propos de ce TRAVAIL = RICHESSE?

Un projet existe!
Par exemple ce projet qui allie la réduction du temps de travail et redistribution de la richesse (machine) en sus d’un système solidaire appelé Etat, financé par une seule et unique petite taxe pour toute transaction financière. (En lieu et place de cette multitude de taxes existantes!)

La TTF est un autre sujet complémentaire dont la réalité d’application existe aussi.
Elle est détaillée sur ce même site sur notre page en cliquant ici => LA TTF, UN SEUL IMPÔT MINIMAL EST NÉCESSAIRE!

Pour instaurer tout cela, une seule voie (et voix) est nécessaire! Celle des citoyens, ensemble, par l’union de nos petites parts de pouvoir que nous avons chacun dans nos mains.
Vous trouverez les détails de ce projet en cliquant sur ce lien => Le REFERENDUM

Qu’est ce qu’on attend?

Affaires courantes : « Il est temps de tourner la page et de se mettre au travail »

La Belgique à nouveau « en affaires courantes »…


(Expédition des dossiers en cours, en somme…)

Le Roi a accepté ce vendredi la démission du gouvernement du Premier ministre Charles Michel et l’a chargé de l’expédition des affaires courantes, a annoncé le Palais dans un communiqué. Il a enjoint au monde politique d’apporter une réponses à plusieurs défis et à des attentes de la population.

Notre Roi vient ainsi de mettre un terme à une crise politique qui paralyse le pays depuis des mois, il est temps de tourner la page, de se mettre au travail et de reconstruire!

Le Mouvement citoyens Libres a déjà mis des propositions sur le site web www.m-c-l.be qui sont les solutions à mettre en place maintenant et ce, avec l’appui et à la demande des citoyens de Belgique.

Un ensemble de projets en un seul qui pourrait permettre d’aider tous ceux qui ne parviennent plus aujourd’hui à boucler leur fin de mois en priorité ainsi que de redonner un véritable sens humain, simple mais extrêmement efficace pour les volets sociaux, politique et économie de ce beau pays.

De même, le MCL qui tente de rassembler un maximum de citoyens dans le bon sens, est sur la voie des élections de mai 2019!

Il y a suffisamment de travail pour que les forces de bonne volonté parmi les citoyens unis, travaillent de concert, dans l’intérêt des Belges et de notre pays.

 

C’est ainsi que nous avons définie la clé de tout changement, aussi important soit-il!

Cette clé est dans les mains de chaque citoyen lui donnant le pouvoir de décider à travers la voix du REFERENDUM CITOYEN que nous voulons évidement juridiquement contraignant.

C’est le pari que nous faisons. Nous sommes prêts à prendre nos responsabilités, avec vous, tous ensemble, à réunir, à proposer et à innover pour que le pouvoir soit remis dans les mains de ceux qui vivent la Belgique au quotidien.

Voir notre page sur le REFERENDUM

Au travail, maintenant!