Nous en sommes là…

NOUS VIVONS DANS DEUX MONDES BIEN DISTINCTS

Vous savez quoi?
Ils me gavent, ils me saoulent. Vous aussi?

Ce qui est sur, c’est que la manipulation mentale est entrée dans la campagne électorale des élites et relayée par une kyrielle d’économistes et d’experts en tout genre dont les médias se font largement l’écho.

Les théories et les chiffres ne seront JAMAIS le reflet des réalités quotidiennes pour une majorité citoyenne.

Vous pouvez augmenter tant que vous voulez les salaires, si les taxes et le coût de la vie les dépassent, ce qui est le cas, vous avez en fait… bien moins!

Cela étant, ce blabla fatiguant est, inspiré tel un Macron en France, déstabilisé par la colère qui monte à essayer lamentablement de masquer les réalités.

Trop de gouvernements et parlements, trop d’institutions d’état, trop d’intercommunales, trop de femmes et hommes politiques, trop de ministères, de secrétariats, trop de frais pour faire fonctionner tout ça, trop de théories, trop de manipulations, trop d’indemnités, trop de salaires, trop de pouvoirs, trop de conflits d’intérêts, trop d’abus dans tous les domaines et toujours pour la même minorité, trop de dérives, trop d’évasions et fraudes fiscales, trop de cadeaux à la minorité, trop, trop et trop!

Ils font qu’il est IMPOSSIBLE de restituer la dignité, les droits et les libertés à qui que ce soit dans ce système abusif de la honte représenté par TOUS les acteurs de cette caste.

Ils passent le plus clair de leur temps à plonger dans nos poches, tour à tour, ensemble ou séparément tout en se disputant comme des chiens pendant quelques années pour se s’unir au moment des élections pour recommencer et maintenir ce même système abusif en augmentant, au fil des décennies, une pression discriminatoire.

En divisant les populations, en imposant de plus en plus de mesures répressives, de taxes, d’impôts, d’augmentation des soins, des services publics tout en diminuant l’accès aux soins, à la mobilité, à la solidarité, n’hésitant pas à jeter des êtres humains hors du système parce que ne « répondant plus à LEURS seuls critères et ne rentrant plus dans LEURS seules cases »!

En choisissant, en notre nom, malgré les non respect de promesses électorales et au travers des coalitions « ennemies » aux philosophies et idéologies diamétralement opposées, absolument tout ce qu’ils veulent!
Et puisque que nos choix sont violés, il va s’en dire que c’est bel et bien sans notre consentement!

Je me demande encore comment, aujourd’hui, une partie de la population arrive encore à s’invectiver, s’insulter les uns et les autres, alors qu’ils sont bel et bien responsables ENSEMBLE de ce chaos!

Non sérieux, comment est il possible d’être aveugle à ce point là!

Tant qu’ils seront au pouvoir, coûte que coûte, l’intérêt de la majorité citoyenne passera à la trappe.

Alors oui, tout cela me gave, tout cela me saoule, parce que c’est dans ce bazar que nous entraînons nos propres enfants et les générations futures.
Un futur qui pourrait être très court si Dame nature se rebiffe de manière irrévocable!

Parce que des solutions EXISTENT mais elles ne rentrent pas dans LEUR objectifs personnels!
C’est bien pour cela qu’ils taxent TOUS les opposants du système de « populistes, rêveurs, extrémistes nageant dans l’utopie »
Des mots forts, du vent qui ne sert qu’à rester assis sur un trône en or.

C’est juste le combat entre se battre pour des hommes, des idéologies, la gauche ou la droite ou se battre pour ce que NOUS voulons en défendant un PROJET d’avenir qui mettra un terme à l’inacceptable, avec eux ou sans eux.

Je n’en ai cure et j’ai choisi :
Je me bat pour mes enfants et en faisant de la sorte, je me bat pour TOUS les enfants, le futur, leur futur!

A chacun de savoir ce qu’il VEUT mais, que ce monde et nos mentalités changent! (Ou pas?)

Pascal Masarotti
Membre fondateur du http://www.m-c-l.be/