Et ensuite…

D’autres changements possibles et nécessaires?

Tant de sujets fondamentaux pour rencontrer les besoins de l’homme, de la femme, des enfants et bien entendu, de notre environnement.
Grâce au referendum citoyen juridiquement contraignant et grâce à la TTF, tout cela peut devenir possible et finançable!

Ce sera à VOUS, citoyens, de proposer les priorités et de décider ensemble ce que nous voulons préparer et/ou mettre en oeuvre pour nous tous, nos enfants et le futur.

La variabilité potentielle du taux de TTF sans imposer une réelle incidence sur le pouvoir d’achat du citoyen permet à la communauté des relever des défis énormes en terme de finances afin de palier aux besoins.

Par exemple, en passant d’une TTF de 0,11% à 0,13%, un achat de 100,00€ ne coûte toujours que 100,13€ au lieu de 100,11€.
Nous sommes toujours très loin d’une TVA de 21% qui sera abolie! (121,00€ pour le même achat de 100,00€ au départ!)

De cette manière sur base des chiffres de 2010-2015, on peut calculer facilement le boni en recette d’Etat:
Passer de 0,11 à 0,13% de TTF dégage une manne financière supplémentaire de 77.077.617.799 €! (77 milliards!)
Imaginons tout ce qui devient finançable à cette vitesse-là!

Quelques exemples de fondements à revoir en priorité:


° Vers une seule banque citoyenne et non commerciale.

– Une seule banque qui prête pour les investissements à un taux qui ne dépasse pas les besoins de fonctionnement d’elle-même sans faire de bénéfices et d’intérêts pour des administrateurs gourmands.
– Une transition numérique dans laquelle, ne plus avoir de monnaie physique en main, n’est plus une chose à craindre.
– Une transparence rigoureuse et totalement accessible à tous.

° Une réforme de l’institution « Belgique ».

– Supprimer tous ces postes inutiles à profusion mais surtout coûteux et tellement divisés à plusieurs échelons que plus rien n’est décidé, excepté des petites adaptations temporelles mais qui, de facto, ne résolvent aucune source de problèmes rencontrés par les citoyens.

° Un ministère géré par un groupe de citoyens expérimentés:

– l’enseignement aux enseignants
– l’économie à des économistes
– la santé à des professionnels de la santé
– etc…
Plus des pions inexpérimentés « placés » par le système qui viennent apprendre sur le tas et ne s’inquiètent nullement de l’après mandat qui leur est confié.

° L’adaptation de la TTF selon les besoins des citoyens:

– Refinancement correct de l’enseignement et de la justice
– Reconstruction de nos réseaux de transports et mobilité
– Reprise des service publics non commerciaux.
L’eau, les énergies, l’enseignement, les transports en commun, les soins de santé etc… redeviendraient accessibles à tous et seraient financés par la communauté entière comme avant, voire même « gratuits »!

° Transition énergétique:

– Financement de cette transition par la TTF, la rendant possible à plus court terme que 2025 ou 2035 au bénéfice de tous et de l’environnement.
– Abolition des brevets commerciaux concernant l’énergie, empêchant toute initiative publique ou privée, dans l’intérêt de la communauté et de la planète.

° Des peines incompressibles:

Beaucoup d’entre nous ne se sentent plus en sécurité.
A force de libérations conditionnelles souvent mal gérées, des détenus pour des faits graves et odieux ont été remis en liberté et ils ont prouvé par d’autres actes semblables que c’était bien trop tôt, certains ne se repentissant même pas.
Il faut absolument instaurer une période de sûreté plus longue et incontournable pour ce type de condamnations.

° … et tant de choses qui peuvent et doivent changer encore!

D’autres idées de changements fondamentaux? Soumettez-les nous!

Print Friendly, PDF & Email