À propos de nous

Le premier mouvement citoyen belge fut créé par Pascal Masarotti
à la suite des élections de 2014.

Le Mouvement Citoyens Libres s’est entre-temps doté d’un statut légal et se présente désormais comme un parti politique officiel.

Le MCL, au départ simple mouvement, est passé à l’étape supérieure.

Pascal Masarotti en rêvait, il l’a fait. Cet ancien indépendant à Hannut et à Huy a décidé de se lancer dans la politique, non pas en rejoignant un parti traditionnel, mais bien en créant le sien, avec l’aide de personnes qui partagent ses idées.

Le MCL a fait des choix d’objectifs assez radicaux.

« Nous nous voulons un parti ni de droite, ni de gauche, ni du centre. Nous visons le referendum citoyen pour les décisions qui concernent la vie quotidienne des gens. Nous avons pour but de nous opposer au système actuel qui a définitivement fait ses preuves.

D’une certaine manière, nous n’avons pas peur des mots. Nous sommes des révolutionnaires pacifistes. »

Ce que nous proposons est un changement fondamental sur base de la déclaration des droits de l’Homme, des articles 8 à 32 de la Constitution de Belgique ainsi que sur une méthode de financement de l’Etat radicalement opposée, plus juste, plus efficace et solidaire avec à l’appui, la notion de “Un Homme/Femme-un seul mandat-une seule fois”.

(Source: Sudinfo – 18/04/2015)
Print Friendly, PDF & Email